Accueil > « Le pOD » : le podcast social media de l'agence Ouest Digital > 🌰 Communiquer Ă  l’occasion de temps forts ou de marronniers sur les rĂ©seaux sociaux (Le pOD, Ă©pisode #20)

🌰 Communiquer Ă  l’occasion de temps forts ou de marronniers sur les rĂ©seaux sociaux (Le pOD, Ă©pisode #20)

Notes de l’épisode 20 du pOD : pour cet Ă©pisode de rentrĂ©e, nous Ă©changeons ensemble sur la question des marronniers et des temps forts sur les rĂ©seaux sociaux. Retrouvez ci-dessous les principaux Ă©lĂ©ments abordĂ©s durant cet Ă©pisode (pour rappel, ce sont des notes 😉), ainsi que diffĂ©rents liens et ressources utiles pour approfondir votre rĂ©flexion.


Ecouter l’Ă©pisode

Avant-propos

Pourquoi est-ce que l’on a choisi d’aborder ce sujet ? En ce mois de septembre, cela nous semblait ĂȘtre le bon moment pour aborder ce sujet. Halloween et NoĂ«l arrivent Ă  grands pas. Vous vous dites peut-ĂȘtre que vous avez le temps d’y penser ou que cela ne vous concerne pas. C’est justement pour cette raison que nous voulions aborder ce sujet.

Passer Ă  cĂŽtĂ© des marronniers ou des temps forts dans votre communication peut-ĂȘtre une erreur. Et la question du timing est Ă©galement trĂšs importante. Vous vous demandez peut-ĂȘtre pourquoi et quel est l’intĂ©rĂȘt ? On vous explique tout ça.

Les intervenants sur cet Ă©pisode de podcast sont donc :

  • Gwen, chef de projet social media Ouest Digital
  • Bryan, co-fondateur Ouest Digital

Axe 1 – Les marronniers et les temps forts : les fondamentaux

« Les marronniers et les temps forts sont des Ă©vĂ©nements, des dates clĂ©s qui reviennent chaque annĂ©e. Mais on diffĂ©rencie le marronnier du temps fort. » – Bryan

Le marronnier est un terme qui vient du journalisme. Il s’agit d’informations gĂ©nĂ©ralement plutĂŽt banales, pour meubler une pĂ©riode creuse oĂč on en sait pas trop quoi raconter. C’est un Ă©vĂ©nement que l’on peut prĂ©voir et qui revient rĂ©guliĂšrement.

📌 Exemples : dĂ©parts en vacances, rentrĂ©e scolaire, NoĂ«l, voeux de bonne annĂ©e, poisson d’avril, journĂ©es mondiales (droits des femmes, du cĂąlin, des pĂątes, de la cuisine italienne, de la biĂšre…), fĂȘte des mĂšres, des pĂšres, etc.

« On voit beaucoup de marques fonder leur stratĂ©gie social media sur les marronniers. » – Bryan

Le temps fort dĂ©pend plus de la marque elle-mĂȘme. Il s’agit de dates et d’évĂ©nements (liĂ©s Ă  son secteur ou son territoire) qui la concernent directement.

📌 Exemples : des dates clĂ©s (anniversaire, sĂ©minaire annuel, saison des promos, etc.), les Ă©vĂ©nements liĂ©s Ă  son secteur d’activitĂ© (taxe apprentissage en fĂ©vrier pour les Ă©coles d’enseignement supĂ©rieur) ou liĂ©s Ă  son territoire (Ă  Nantes, on aura le Web2Day en juin ou la Nantes Digital Week en septembre).

Pour conclure, selon nous :

  • un marronnier est extĂ©rieur Ă  la marque ;
  • un temps fort est propre Ă  la marque.

« Dans les deux cas, ce sont des moments importants dans la communication d’une marque. Mais ce n’est pas une raison pour sauter sur l’occasion sans rĂ©flĂ©chir ! » – Bryan

Les intĂ©rĂȘts de communiquer sur les marronniers et les temps forts pour sa marque :

1ïžâƒŁ L’anticipation. Ça s’anticipe facilement, on peut les planifier longtemps Ă  l’avance et faire la production bien en amont.

2ïžâƒŁ L’attention. L’attention du public est tournĂ©e vers le sujet du marronnier au moment oĂč l’on va en parler. Il serait donc dommage de ne pas le faire. 

Par exemple, en dĂ©cembre tout le monde est dans l’esprit de NoĂ«l, c’est donc le moment d’en parler puisque tout le monde sera rĂ©ceptif.

Pour aller plus loin et prĂ©parer votre communication de NoĂ«l sur les rĂ©seaux sociaux, nous vous recommandons d’Ă©couter : « Communiquer autour de NoĂ«l sur les rĂ©seaux sociaux (Le pOD, Ă©pisode #11)« 

3ïžâƒŁ La surprise. Cela permet d’Ă©largir les sujets traitĂ©s en temps normal et de sortir de sa ligne Ă©ditoriale. Vous pouvez donc tenter des choses et surprendre votre audience.

« C’est l’occasion de tenter des choses. Pour les voeux par exemple, sortez de votre zone de confort et osez ! » – Bryan 

La communication sur les marronniers et les temps forts concerne toutes les entreprises, peu importe le secteur d’activitĂ©.

Il faut juste bien rĂ©flĂ©chir et se demander « pourquoi ? » est ce que l’on va prendre la parole sur tel marronnier ou tel temps fort. Il faut que cela ait du sens et avoir le bon angle pour en parler 😉 

« Ce qui est difficile, c’est lorsque la prise de parole est vide de sens. » – Bryan 

La question du timing est Ă©galement importante car il faut anticiper et s’organiser. On ne le rĂ©pĂštera pas assez mais il ne faut pas attendre le jour-J pour se demander ce qu’on pourrait dire Ă  telle ou telle occasion.

De plus, on n’a pas d’excuse pour s’y prendre Ă  la derniĂšre minute car c’est prĂ©vu et ça revient chaque annĂ©e.

« Si on n’anticipe pas, le risque c’est de faire un post qui est creux et qui fera un flop. » – Bryan 

Axe 2 – Communiquer sur les marronniers et ses temps forts sur les rĂ©seaux sociaux : les Ă©tapes clĂ©s

Les étapes clés pour bien communiquer sur les marronniers et les temps forts :

1ïžâƒŁ Recenser les marronniers adaptĂ©s pour sa marque et ses temps forts. Pour les marronniers, vous pouvez vous aider des calendriers crĂ©Ă©s chaque annĂ©e par Swello et le Blog du ModĂ©rateur ou encore Social Media For You.

2ïžâƒŁ Ajouter Ă  votre planning Ă©ditorial rĂ©seaux sociaux ceux sur lesquels vous souhaitez communiquer. Vous allez regrouper tous les marronniers et temps forts qui vous intĂ©ressent et qui sont pertinents vis-Ă -vis de votre marque. 

Cela vous permettra d’anticiper vos publications afin d’éviter de faire quelque chose le jour-j parce que tout le monde le fait et qu’on a oubliĂ© d’en parler.

3ïžâƒŁ RĂ©flĂ©chir aux contenus Ă  crĂ©er. Une fois que l’on a listĂ© tous les marronniers et les temps forts sur lesquels on souhaite communiquer, on va dĂ©terminer un message, un ton et un angle pour chacun. 

« Ce travail en 3 temps est important pour ne pas ĂȘtre incohĂ©rent dans le message que l’on va vĂ©hiculer. » – Bryan

Axe 3 – Conseils et astuces

Nos conseils pour bien communiquer sur les marronniers et les temps forts :

✅ Apprenez quelque chose Ă  votre audience. Quand vous partagez une information Ă  vos cibles, il faut que cela ait un intĂ©rĂȘt. Focalisez-vous sur ce que va apprendre l’audience et non sur l’information en elle-mĂȘme. C’est le mĂȘme principe que communiquer sur le bĂ©nĂ©fice d’un produit, avant ses fonctionnalitĂ©s. Exemple : axez votre prise de parole Ă  propos d’un poisson d’avril sur la dĂ©monstration de votre ambiance de travail, et non pas sur le fait de dire que les Ă©quipes se font des poissons d’avril (qui est en soi peu intĂ©ressant).

✅ Être cohĂ©rent avec l’ADN de marque. Il faut que l’on comprenne le lien entre le marronnier et votre marque et que cela serve le discours global de la marque. Tout en Ă©vitant que cela soit perçu par opportunisme de prise de parole le jour-j.

✅ Être crĂ©atif et audacieux. Ce n’est pas toujours simple mais sur une pĂ©riode de marronniers et de temps forts, beaucoup de marques communiquent. Il faut donc tenter des choses pour se dĂ©marquer. 

« Un marronnier ça doit ĂȘtre une occasion de montrer ce que vous faites le reste de l’annĂ©e et non pas un prĂ©texte pour communiquer. » – Bryan

À l’inverse, voici les erreurs à ne pas commettre :

❌ Recourir aux marronniers par facilitĂ©. On l’a dĂ©jĂ  dit mais il ne faut pas fonder sa stratĂ©gie Ă©ditoriale sur les marronniers et les temps forts. Ils ne doivent pas ĂȘtre un prĂ©texte pour remplir votre calendrier Ă©ditorial. Ils doivent rĂ©pondre Ă  vos objectifs stratĂ©giques et aux attentes de votre audience. 

❌ Éviter les contenus creux, sans fond et vide de sens. N’oubliez pas que vos abonnĂ©s cherchent Ă  se divertir, s’informer, apprendre quelque chose et s’inspirer.

❌ Ne cherchez pas à vendre à tout prix. Il faut essayer de valoriser votre marque en racontant une histoire (valeurs, engagements
).

Pour aller plus loin sur la prise de parole équilibrée sur les réseaux sociaux, nous vous recommandons de lire : « Comment communiquer réguliÚrement sur les réseaux sociaux sans lasser ses abonnés ?« 

Pour conclure ce sujet

Les clés du succÚs pour communiquer sur les marronniers et les temps forts sont : 

  • L’anticipation : ce que vous allez dire pour ne pas partager quelque chose de vide de sens, par prĂ©cipitation
  • La cohĂ©rence : rester en accord avec votre ADN de marque et vos messages clĂ©s. 
  • Le fond : apporter quelque chose Ă  votre audience, sinon ça n’a pas d’intĂ©rĂȘt.

Voici un rĂ©cap’ des diffĂ©rents Ă  avoir Ă  l’esprit pour bien utiliser les marronniers sur les rĂ©seaux sociaux :

Infographie - conseils pour utiliser les marronniers sur les réseaux sociaux
Cette infographie vous plait ? Vous pouvez la partager sur votre site Ă  l’aide de l’embed code au format html ci-dessous (celui-ci inclus naturellement la source en lĂ©gende) :

<img src="https://www.keepitsimple.fr/wp-content/uploads/2021/08/conseils-utiliser-marronniers-reseaux-sociaux.png" alt="Infographie - conseils pour utiliser les marronniers sur les réseaux sociaux - © Agence Ouest Digital" />
Source: <a href="https://www.keepitsimple.fr/temps-forts-marronniers-reseaux-sociaux-974998">Keep it Simple - Communiquer à l'occasion de temps forts ou de marronniers sur les réseaux sociaux (Le pOD, épisode #20)</a>

S’abonner au podcast « Le pOD »

A chaque sortie d’un Ă©pisode, nous ajouterons dans la rubrique Podcast de Keep it Simple un article intĂ©grant le lecteur pour Ă©couter le podcast, ainsi que les notes et les ressources citĂ©es dans l’épisode.

Vous pouvez aussi vous abonner sur votre plateforme d’écoute prĂ©fĂ©rĂ©e pour ne rater aucun Ă©pisode :

Si vous souhaitez nous suggĂ©rer des idĂ©es de sujets Ă  traiter ou encore si vous ĂȘtes intĂ©ressĂ©s pour ĂȘtre notre future invitĂ©(e), n’hĂ©sitez pas Ă  commenter cet article ou Ă  nous contacter : podcast@ouest.digital.

À propos Gwendoline Moreau

Je conseille et accompagne les clients de l’agence Ouest Digital (entreprises, collectivitĂ©s et associations) dans le dĂ©veloppement de leur prĂ©sence sur les mĂ©dias sociaux. Je contribue Ă©galement Ă  la stratĂ©gie de communication social media de l'agence et Ă  la crĂ©ation de nouveaux projets internes.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

``