Accueil > Podcast > Lancement du « pOD », le podcast qui décortique les problématiques des médias sociaux

Lancement du « pOD », le podcast qui décortique les problématiques des médias sociaux

Et voilà, c’est officiel : nous lançons aujourd’hui le premier épisode du “pOD”, le podcast créé et animé par notre agence Ouest Digital (“p” pour podcast, “OD” comme les initiales de l’agence). Retour sur les raisons qui nous ont poussées à nous lancer sur ce nouveau format.

Vignette de l'article qui annonce le lancement du pOD, le podcast médias sociaux

“Organiser la gestion de ses réseaux sociaux” est le premier épisode du pOD. Vous pouvez l’écouter sur Apple Podcast, Deezer ou encore Spotify.

Tous les épisodes du pOD ainsi que les notes et ressources utiles sont aussi à retrouver sur Keep it Simple, rubrique Podcast.

Prendre le temps du dialogue, valoriser l’humain, vulgariser et rendre accessible les métiers liés à la communication digitale. Voilà trois objectifs ambitieux et stimulants que se propose de viser le pOD. 

Ces objectifs entrent d’ailleurs en résonance avec l’ADN et les valeurs de pédagogie et de proximité de notre agence. Et surtout, ce format est un excellent moyen de revenir à l’essence même de la communication entre les femmes et les hommes depuis des millions d’années : la voix.

Ce qu’est le pOD

Durée – Pendant 20 à 30 minutes, nous souhaitons échanger avec des invité(e)s sur les métiers liés à la communication digitale : savoir-faire, conseils, bonnes ou même mauvaises pratiques du métier. On se dit tout et on partage nos approches, nos trucs et astuces pour être le plus efficace au quotidien.

Alors pour le premier épisode du pOD, c’est un peu loupé niveau timing, puisque sans nous en rendre compte et malgré le montage nous approchons les 50 minutes. Mais nous avons déjà identifié les moyens d’améliorer cela pour les prochains épisodes 😉

Ligne éditoriale – La baseline du pOD “le podcast qui décortique les problématiques des médias sociaux” intègre l’expression de “médias sociaux”. Le choix de cette terminologie n’est pas anodin : il nous permet d’aborder à la fois les réseaux sociaux, mais aussi les blogs et les questions sous-jacentes qu’ils soulèvent (ligne éditoriale, référencement naturel, etc). De façon générale, cela nous permettra ainsi d’aborder la création de contenus courts (pour les réseaux sociaux) ou longs (pour les blogs).

Fréquence : en fonction des retours pour cet épisode pilote, nous prévoyons de sortir un épisode tous les mois ou tous les 2 mois. Ce qui est sûr : ce ne sera pas plus fréquent (ni tous les jours, ni toutes les semaines). 

Tonalité : pour garantir son accessibilité, le pOD se présente sous la forme d’une discussion, d’un dialogue entre confrères qui, en apparence, est informel mais qui, en réalité, est structuré.

Et surtout, il est gratuit 🙂

Ce que n’est pas le pOD

Beaucoup de lecteurs pourront se dire qu’il s’agit d’un « énième » podcast comme on l’entend souvent. Ce projet a été mûrement réfléchi. Comme les autres supports édités par l’agence, l’objectif est de les pérenniser. 

Le pOD n’est donc :

  • pas un podcast généraliste sur le webmarketing : il est davantage dédié à l’une des expertises de l’agence, à savoir les médias sociaux (dont font partie les réseaux sociaux et les blogs) ;
  • pas un podcast de veille sur l’actualité des réseaux sociaux. Le Super Daily réalise à merveille cela chaque jour depuis plus d’un an (chapeau les amis !). On ne peut que vous recommander de les écouter ;
  • pas un support de veille supplémentaire de l’agence. D’ailleurs, il serait difficile de faire plus complet entre notre newsletter de veille hebdomadaire envoyée depuis juillet 2015, notre fil Twitter ou encore les vidéos sociales publiées chaque lundi depuis avril 2018.
  • pas un tutoriel pour utiliser un outil. Pour cela, les articles de blog ou les vidéos sont bien plus adaptés : les images montrent, le texte accompagne, lorsque la voix fait appel à l’imaginaire.

Pourquoi un podcast ?

Popularisé dans les années 2000 par Apple, le podcast est issu de la contraction des mots “ipod” et “broadcast”, pour désigner des contenus audio numériques. A la fin des années 2000, le format était boudé par les producteurs et les consommateurs de contenus.

Depuis plusieurs mois, nous pouvons observer un retour en force de l’intérêt pour les podcasts en France :

Au-delà des recherches des internautes à ce sujet, plusieurs plateformes démontrent elles aussi un regain d’intérêt pour ce format (à l’instar de Spotify qui cherche à simplifier la création de podcast ou de Google qui en propose dans ses résultats de recherche).

Enfin, ce format est complémentaire et différenciant par rapport à ce que nous produisons sur ce blog ou sur nos réseaux sociaux. Il permet de diversifier nos contenus et il offre de multiples avantages :

  • il se consomme très facilement et sans écran, souvent en mobilité. Vos yeux et vos mains sont totalement libres. On compte donc sur vous pour nous écouter en faisant du sport 😉 (ou simplement dans les transports en commun pour les moins sportifs) ;
  • il est très immersif, suscite des réflexions et inspire. En écoutant un podcast, on pense, on réfléchit et de nouvelles idées naissent. L’absence d’éléments textuels ou visuels laissent ainsi plus de place à l’imagination. Comme le disait si bien Thibault, le papa du Super Daily, ce format créé “un effet de bulle” Qui sait, un de nos échanges dans le pOD pourrait résoudre un problème que vous rencontrez au quotidien ;
  • il est “à la demande” et s’écoute très facilement sur un smartphone, que l’on a toujours avec soi. Il s’intègre donc très bien dans les habitudes de tout un chacun et vous être libre de l’écouter quand vous le souhaitez.

Et pourquoi ce sujet ? Essentiellement pour deux raisons :

  1. il existe (trop) peu de podcasts francophones sur le sujets des médias et des réseaux sociaux ;
  2. ces expertises sont encore mal comprises, avec beaucoup d’idées reçues.
Le social media management : un métier truffé d'idées reçues

Infographie réalisée par Mounir Digital.

Où retrouver les épisodes du pOD ?

A chaque sortie d’un épisode, nous ajouterons dans la rubrique Podcast de Keep it Simple un article intégrant le lecteur pour écouter le podcast, ainsi que les notes et les ressources citées dans l’épisode.

Mais surtout, nous vous encourageons à vous abonner sur votre plateforme d’écoute préférée pour ne rater aucun épisode :

Si vous souhaitez nous suggérer des idées de sujets à traiter ou encore si vous êtes intéressés pour être notre future invité(e), n’hésitez pas à commenter cet article ou à nous contacter : podcast@ouest.digital 😉

Enfin, voici une sélection de podcasts que nous aimons écouter en lien avec nos métiers (oui, nous sommes de gros consommateurs à l’agence) :

  • Le Super Daily – thématique : Médias sociaux (édité en français par l’agence Supernatifs à Lyon)
  • Growth Makers – thématique : Growth hacking (édité en français par Gabriel Gourovitch)
  • Marketing Mania – thématique : Webmarketing (édité en français par Stan Leloup)
  • No pay no play – thématique : Facebook Ads (édité en français par Joseph Donyo)
  • Science of Social Media – thématique : Médias sociaux (édité en anglais par Buffer)
Advertisements
Partagez sur :

À propos Bryan

Fondateur du blog Keep it Simple, je conseille, accompagne et forme les organisations (entreprises, collectivités, associations, etc.) afin d'optimiser leur présence sur internet et leur gestion des outils numériques. Après plusieurs années en agence et chez l'annonceur, je dispose de la double vision client-prestataire. Face à une demande de plus en plus importante, j'ai fondé en 2017 l'agence Ouest Digital.

Un commentaire

  1. Chouette! Longue vie au pOD!!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

suscipit commodo nec felis quis risus. et, tristique ut velit,
``