Accueil > « Le pOD » : le podcast social media de l'agence Ouest Digital > ♻️ Rentabilisez vos contenus en les recyclant sur les réseaux sociaux (Le pOD, épisode 7)

♻️ Rentabilisez vos contenus en les recyclant sur les réseaux sociaux (Le pOD, épisode 7)

Notes de l’épisode 7 du pOD : pour ce septième épisode, nous échangeons ensemble sur la question du recyclage de contenu. Retrouvez ci-dessous les principaux éléments abordés durant cet épisode (pour rappel, ce sont des notes 😉), ainsi que différents liens et ressources utiles pour approfondir votre réflexion.

Vignette de l'épisode 7 du pOD, le podcast qui décortique les problématiques des médias sociaux avec une dose de stratégie, proposé par l’agence Ouest Digital

Ecouter l’épisode

Avant propos

Pourquoi est-ce que l’on a choisi d’aborder ce sujet ? Nous avons choisi ce sujet puisque c’est une question qui revient souvent : 

  • Que faire de ses contenus longs une fois qu’ils sont publiés ? Que ce soit un article de blog, une conférence, un épisode de podcast par exemple… Ils vont pouvoir avoir plusieurs vies grâce au recyclage de contenu.
  • Comment faire pour les relayer plusieurs fois sur ses réseaux sociaux sans que cela ne soit répétitif ? On vous dit tout dans cet épisode.

Les intervenants sur cet épisode de podcast sont :

  • Gwen, chef de projet social media Ouest Digital
  • Bryan, fondateur Ouest Digital

Axe 1 – Les intérêts du recyclage de contenus

Recycler un contenu, c’est réutiliser un contenu déjà existant pour le diffuser sous une nouvelle forme.

💡 Par exemple :

  • Réutiliser un article de blog pour en faire une infographie ;
  • Réutiliser un magazine papier pour en faire plusieurs posts sur les réseaux sociaux ;
  • Réutiliser une conférence vidéo pour en faire des capsules vidéos (max 2 min) sur les réseaux sociaux.

Avant d’aller plus loin, il important de bien différencier un « contenu long » et un « contenu court » :

  • Un contenu court est court et rapide à consommer (posts sur les réseaux sociaux). On parle aussi de « snack content » ;
  • Un contenu long est plus long à consommer (vidéo, conférence, webinar, article de blog, livre blanc, podcast, rapports annuels…). On parle aussi de « slow content ».

 

Le recyclage de contenus répond à 3 enjeux :

1- La rentabilité 

Produire des contenus longs, c’est un investissement en termes de temps et de budget. C’est pourquoi il est important de donner plusieurs vies à un contenu, pour le rentabiliser. C’est d’ailleurs souvent l’une des raisons qui motive une marque à s’intéresser à la question du recyclage de contenus.

« Il y a plusieurs arguments en faveur du recyclage de contenus, mais celui qui fait mouche en général, c’est la question du budget et de la rentabilité. »

2- La diversité

Un des critères pour réussir une présence réseaux sociaux est d’avoir des contenus différents. Cela permet de garder un lien durable avec son audience, sans la lasser (trop de répétitions). Cela permet aussi d’alimenter les algorithmes des plateformes qui aiment la diversité des formats.

« Le fait d’avoir des contenus que l’on va recycler sous différents formats va également nous permettre d’avoir une diversité de contenu pour animer les réseaux sociaux et ainsi nourrir les algorithmes des plateformes »

3- La sobriété

Dans l’idéal, il est pertinent de limiter la production de contenus et réutiliser ce qui existe déjà. À condition que le contenu à recycler soit « persistant ». On parle aussi de contenu « evergreen », ou de « contenu froid », c’est-à-dire qui ne se périme pas dans le temps.

« On part du principe qu’il vaut mieux réutiliser des contenus qui existent déjà, pour leur donner plusieurs vies. Cela évite de produire sans cesse de nouveaux contenus. »

 

Recycler ses contenus répond ainsi à deux objectifs : 

  • Rentabiliser sa production ;
  • Avoir du contenu même « quand nous n’avons rien à dire ».

Axe 2 – Processus et organisation

L’idéal, c’est lorsqu’une marque a déjà produit des contenus longs. A partir d’un contenu long, il est possible de faire 5 à 10 posts différents sur les réseaux sociaux.

« Il est essentiel de commencer par faire un audit des contenus déjà existants. »

Par la suite, il est idéal, avant de produire un contenu il faut penser tout de suite à la façon dont il sera diffusé après. Cette réflexion doit s’intégrer dans le brief initial. On peut par exemple se constituer une trame type pour chaque contenu long, qui précise comment il sera ré-exploité en contenus courts. C’est à dire savoir précisément quels contenus courts est-ce que l’on va produire à partir de chaque contenu long.

💡 Exemple de contenus recyclés sur les réseaux sociaux : 

  • Chaque semaine depuis juillet 2016, nous envoyons à nos abonnés une « newsletter de veille digitale » comportant une vingtaine d’articles pour se tenir à jour des évolutions du web et des réseaux sociaux ;
  • Nous choisissons ensuite 3 contenus issus de cette veille, qui nous servent à produire une vidéo de synthèse que l’on publie chaque lundi sur les réseaux sociaux de l’agence ;
  • Nous choisissons également 7 à 10 autres articles pour les valoriser sur le fil Twitter de l’agence dans la semaine qui suit.
Exemple de recyclage d'une newsletter sur les réseaux sociaux (contenus non evergreen)

Exemple de recyclage d’une newsletter sur les réseaux sociaux (contenus non evergreen) – (slides formation stratégie de contenus © Agence Ouest Digital)

Il est très important de souligner que le format initial (écrit, vidéo, audio…) ne doit pas nous brider dans la création des contenus courts. Tout peut se faire tant que l’on a de l’imagination et que l’on est créatif.

« Ce n’est pas parce que le contenu long est print, que le contenu court sera print. Il est tout à fait possible de transformer un contenu long print en contenu court web. »

💡 Exemple : Le podcast est un format sonore. Mais il est tout à fait possible de le recycler en vidéo avec des audiogrammes, en infographie, en article de blogs, etc.

Exemple de recyclage d'un podcast sur les réseaux sociaux (contenus evergreen)

Exemple de recyclage d’un podcast sur les réseaux sociaux (contenus evergreen) – (slides formation stratégie de contenus © Agence Ouest Digital)

Enfin, il est important de souligner que lorsqu’on parle du recyclage des contenus, on pense d’abord à la ré-exploitation de contenus longs en courts contenus. Mais il est aussi possible de recycler des contenus courts en contenus.

💡 Exemple : à partir d’une série de tweets de conseils / astuces, construire une infographie de synthèse et/ou une vidéo sociale.

Axe 3 – Quelques conseils et astuces

« L’idée c’est de se poser les bonnes questions dès le début : comment est-ce que l’on va diffuser son contenu sur les réseaux sociaux dès qu’il sera publié ? »

Premièrement, quand on produit (ou quand on fait produire) un podcast ou un article de blog, on doit réfléchir avant même de commencer la production, à la manière dont il sera diffusé sur les réseaux sociaux.

« Si on veut être bon, si on veut optimiser et rentabiliser le contenu, il faut y penser dès le début et bien briefer la personne qui va produire le contenu. »

Deuxièmement, il est important d’avoir des formats types de contenus courts pour chacun de ses contenus longs. Ainsi, à chaque production d’un contenu long, on sait exactement ce que l’on a à produire comme contenu court derrière. L’autre avantage est qu’avoir des formats types assure une homogénéité dans vos prises de paroles.

💡 Exemple : pour chaque recette publiée sur votre blog, vous savez précisément la forme de vos différents posts sur les réseaux sociaux pour la relayer.

La dernière bonne pratique, est de conserver ses publications dans une « bibliothèque », afin d’avoir des contenus prêts à l’avance à publier à tout moment. C’est idéal pour piocher dedans lorsqu’on ne saura pas quoi raconter sur les réseaux sociaux.

Exemple de bibliothèque de contenus froids sur les réseaux sociaux (contenus evergreen)

Exemple de bibliothèque de contenus froids sur les réseaux sociaux (contenus evergreen) – (slides formation stratégie de contenus © Agence Ouest Digital)

Pour conclure ce sujet

Les 3 maîtres mots pour recycler efficacement ses contenus sont : 

  • Rentabilité : recycler ses contenus pour faire en sorte de les rentabiliser c’est le nerf de la guerre ; 
  • Persistance : les contenus qui ont une durée de vie illimitée dans le temps sont les plus rentables ; 
  • Créativité : les formes de recyclage de contenus sont infinies. Laissez parler votre créativité 😉

Voici un mémo fort utile à garder sous le coude pour commencer à rentabiliser vos contenus sur les réseaux sociaux 🤓

Infographie - Checklist pour rentabiliser ses contenus sur les réseaux sociaux en les recyclant - © Agence Ouest Digital

Infographie – Checklist pour rentabiliser ses contenus sur les réseaux sociaux en les recyclant – © Agence Ouest Digital

Cette infographie vous plait ? Vous pouvez la partager sur votre site à l’aide de l’embed code au format html ci-dessous (celui-ci inclus naturellement la source en légende) :

<img src="https://www.keepitsimple.fr/wp-content/uploads/2020/06/checklist-rentabilisez-contenus-recyclage-reseaux-sociaux.png" alt="Infographie - Checklist pour rentabiliser ses contenus sur les réseaux sociaux en les recyclant - © Agence Ouest Digital" />
Source: <a href="https://www.keepitsimple.fr/rentabilisez-contenus-recyclage-reseaux-sociaux-974585">Keep it Simple - ♻️ Rentabilisez vos contenus en les recyclant sur les réseaux sociaux (Le pOD, épisode 7)</a>

S’abonner au podcast « Le pOD »

A chaque sortie d’un épisode, nous ajouterons dans la rubrique Podcast de Keep it Simple un article intégrant le lecteur pour écouter le podcast, ainsi que les notes et les ressources citées dans l’épisode.

Vous pouvez aussi vous abonner sur votre plateforme d’écoute préférée pour ne rater aucun épisode :

Si vous souhaitez nous suggérer des idées de sujets à traiter ou encore si vous êtes intéressés pour être notre future invité(e), n’hésitez pas à commenter cet article ou à nous contacter : podcast@ouest.digital 😉

Partagez sur :

À propos Gwendoline Moreau

Je conseille et accompagne les clients de l’agence Ouest Digital (entreprises, collectivités et associations) dans le développement de leur présence sur les médias sociaux. Je contribue également à la stratégie de communication social media de l'agence et à la création de nouveaux projets internes.

Un commentaire

  1. L’article est complet. Merci pour tous les conseils et astuces.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

``