Accueil > Actualités & Brèves > Google affichera l’affluence des lieux que nous recherchons dans son moteur de recherche

Google affichera l’affluence des lieux que nous recherchons dans son moteur de recherche

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir connaitre l’affluence d’une administration en fonction des heures et jours de la semaine ? Ou de savoir à quel moment un restaurant est généralement bondé ? Et bien ne cherchez plus, Google va continuer de nous simplifier la vie puisque désormais il sera possible d’avoir accès à une estimation de l’affluence des lieux grâce à… nos données de géolocalisation.

Vous peinez à suivre le marché des outils de veille, l’actualité des réseaux sociaux ou les tendances digitales tant les innovations et les mutations sont rapides ? Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement ma newsletter hebdomadaire >> Cliquez ici.

De façon générale, c’est une fonctionnalité plutôt pratique que Google va déployer au cours des prochaines semaines. Lors de nos recherches locales sur des lieux (restaurants, commerces, administration, etc.), nous pourrons accéder aux « périodes d’affluence” par jour ou semaine. Cette fonctionnalité qui s’affichera sur la fiche de la structure locale recherchée (sur le côté à droite des résultats de recherche) nous permettra donc d’organiser notre temps différemment pour se rendre dans ces lieux aux moments les plus propices.

google-affluence-local

La fonctionnalité n’est pour le moment disponible que dans l’interface de Google mobile sur Android et iOs.

« Maintenant, vous pouvez éviter les files d’attente les jours de grande affluence de la semaine ou de la journée dans des millions de lieux et entreprises du monde entier directement depuis Google Search Local. »

Si effectivement nous pouvons nous réjouir en tant que visiteurs de lieux régulièrement bondés, ne nous voilons pas la face. Ce n’est pas uniquement par pur altruisme que Google met en place cette fonctionnalité, mais bien pour booster l’intérêt de ses outils.

Pour réaliser cette prouesse, Google utilise les données issues de l’historique des visites enregistrées pour un lieu. En gros, tous les appareils connectés (où la géolocalisation est activée) qui se rendent dans les différents lieux : un crowdsourcing amélioré en somme.

C’est la même fonctionnalité qu’utilise par ailleurs Google Maps pour estimer le trafic lorsqu’il vous guide sur un itinéraire. C’est beau ce qu’on peut faire en croisant les données de géolocalisation et les pages de lieux générées par Google My Business : la magie du Big Data.

Dernier point : pour les gestionnaires de lieux comme les restaurants ou les magasins (mais aussi pour leurs concurrents puisque ces données seront publiques), cette fonctionnalité sera aussi forte utile, notamment pour leurs prévisions d’activité ou les estimations de trafic. Et si demain les données de Google remplaçaient les petits compteurs qui se trouvent à l’entrée des commerces ?

Advertisements
Partagez sur :

À propos Bryan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

mi, elementum quis, Donec porta. Aliquam ut risus diam massa venenatis
``