Accueil > Opinions & Réflexions > Mémoire de fin d'études > Le préalable à la démarche d’IE : dresser une carte d’identité

Le préalable à la démarche d’IE : dresser une carte d’identité

Avant de mettre en place une démarche ou une entité dédiée à l’intelligence économique au sein d’une organisation, il est nécessaire d’en saisir préalablement ses spécificités et d’en dresser la carte d’identité.

Cet article est une synthèse de passages non-confidentiels de mon mémoire de fin d’étude. Certains points méritent donc probablement un approfondissement et des discussions. Ainsi, n’hésitez pas à commenter ou à poser vos questions à la fin de l’article dans la partie réservée à cet effet. Les autres articles issus de mon mémoire sont accessibles ici.

La forme et l’organisation de la démarche d’intelligence économique en entreprise dépendent de la stratégie et des spécificités de l’organisation. Il est alors nécessaire de savoir perdre du temps afin de bien percevoir ce que l’on attend du dispositif et dans quel contexte il s’inscrit, pour en gagner lors de sa mise en place opérationnelle.

La mise en place d’une démarche d’IE ne résulte donc pas de l’application d’un modèle unique. Ainsi, afin d’appréhender au mieux notre analyse, il a été fondamental de brasser la majorité des caractéristiques spécifiques de l’organisation. Il s’agit en somme de dresser la carte d’identité de l’organisation :

1. Ses fondements :

  • socle culturel et histoire ;
  • actionnariat principal ;
  • taille, forme juridique, secteur et zone d’activité, métiers, chiffres d’affaires, type de produits /services ;
  • image identitaire ;
  • ses filiales et les marchés qu’elle couvre ;
  • nature et perception de la concurrence (si elle existe) ;
  • aptitude au partage de l’information ;
  • acceptation du changement.

2. Sa stratégie :

  • sa mission ;
  • ses objectifs à long terme et les nouveaux marchés visés ;
  • sa dimension internationale ;
  • l’évolution de sa stratégie ;
  • partage des valeurs et des objectifs.

Ces spécificités organisationnelles auront des conséquences sur la structure, les missions et les objectifs de la démarche d’intelligence économique. De plus, la définition de la carte d’identité de l’organisation facilite sa compréhension. Cela nous permet de nous assurer que la mise en place d’une démarche IE est en accord avec sa culture, ses méthodes de travail et l’organisation de ses activités. Enfin, l’analyse facilite l’identification des éléments à mettre en place afin de créer un contexte à la démarche d’intelligence économique, véritable changement de paradigme organisationnel et de culture du partage de l’information.

Advertisements
Partagez sur :

À propos Bryan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

ultricies libero. at adipiscing id odio fringilla libero id quis
``