Accueil > Actualités & Brèves > Twitter simplifie la publication de tweets et ressemble plus à Facebook

Twitter simplifie la publication de tweets et ressemble plus à Facebook

La fonctionnalité n’est pas passée inaperçue hier soir : la boite de publication de tweets est déplacée en haut des timelines (fils d’actualités) des utilisateurs du réseau social. Surtout, l’encart réservé pour publier du contenu se veut plus incitatif avec la question « Quoi de neuf? » qui remplace « Ecrire un nouveau tweet ».

twitter-simplifie-publication-tweets-ressemblance-facebook-1

Cette expression et la position de la boite de dialogue attire mieux l’attention des utilisateurs de Twitter. Celle-ci étant auparavant située dans la colonne de gauche, juste en dessous des informations utilisateurs et au dessous des trendings topics.

Si Twitter teste régulièrement des fonctionnalités, le réseau social a bel et bien annoncé que celle-ci était une mise à jour déployée sur l’ensemble des comptes.

Quel est l’objectif de Twitter en déployant cette nouvelle fonctionnalité ?

Cette mise à jour fait actuellement beaucoup réagir sur Twitter. Si certains se moquent de la question « Quoi de neuf ? », il est important de préciser que cette boite d’action est totalement similaire à celle incitant aux publications pour les pages Facebook.

twitter-simplifie-publication-tweets-ressemblance-facebook-2

Cette fonctionnalité marque d’autant plus la ressemblance entre Twitter et Facebook, déjà amorcée en Avril lors du déploiement du nouveau design de Twitter en Avril.

Stratégiquement, Twitter se doit de pousser ses utilisateurs à augmenter leurs nombres de conversations et à publier toujours plus de contenus. Alors que la croissance du réseau social commence à ralentir, voire à saturer, le réseau social doit trouver d’autres leviers de croissance. Et il semble bien que la marge de progression la plus forte se trouve auprès des internautes déjà inscrits au réseau social, puisqu’un utilisateur actif sur deux se contente de lire les tweets sans prendre part à la conversation.

Il s’agit donc pour Twitter de convertir les utilisateurs passifs en actifs. Susciter l’interaction et le volume des contenus est ainsi l’une des options choisies pour poursuivre la valorisation économique de Twitter.

Advertisements
Partagez sur :

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

ipsum ultricies massa tempus dolor Curabitur
``